Prendre les eaux à Rennes-les-bains [#EnFranceAussi]

Je participe ce mois-ci également au rendez-vous #EnFranceAussi proposée par Sylvie. Le thème du mois « Au fil de l’eau » a été proposé par Caroline, du blog Family trip and play. Comme chaque mois, un guide touristique sera à gagner: rendez-vous en fin d’article!

A la recherche d’un peu de fraîcheur en ce début d’été caniculaire, je vous invite à prendre la direction du sud du département de l’Aude et de cette région que l’on appelle le Razès. Après avoir remonté le cours du fleuve Aude jusqu’à Limoux et Couiza, c’est ensuite la rivière Sals qu’il faut suivre pour arriver à Rennes-les-bains, la seule station thermale du département.

Bienvenue à Rennes-les-bains

Rennes-les-bains est situé dans la micro-région nommée le Razès, il est étroitement lié à la proche commune de Rennes-le-Château, célèbre pour ses mystères et l’Abbé Saunière dont je vous parlerai bientôt. Son nom, qui vient du latin « Rhedae », signifie les chariots. De nos jours, Rennes le château dénombre une petite soixantaine d’habitants, Rennes les bains en compte 260. Le village est jumelé avec son homonyme en Bretagne, ville dont vous n’avez jamais entendu parler, n’est-ce pas?

Rennes-les-bains est un charmant petit village, caché dans un écrin de verdure traversé par la Sals qui coupe le village en deux. Le lieu est principalement connu pour ses thermes et ses eaux réputées bénéfiques pour l’arthrite et les rhumatismes. Les sources sont connues et exploitées dès la période gallo-romaine. L’établissement thermal est ouvert chaque année du mois de mars au mois de novembre et accueille aussi bien des curistes pour trois semaines que des curieux souhaitant se détendre une ou deux journées. Le village propose pléthore de logements pour curistes ou vacanciers disséminés tout le long de la rue principale. Il dispose également de quelques restaurants et cafés. Il est situé à 55 minutes de route de Carcassonne et 30 minutes de Limoux.

Street art 😉 – Rhedae Aquis Caldes
Piscine thermale

La piscine d’eau thermale dont l’eau est naturellement à 33 degrés est ouverte à tous, tous les jours de 14h à 19h au printemps et à l’automne et dès 11h du matin en plein été pour 5€. Pour 2€50 de plus, le jacuzzi et le hammam sont également accessibles. J’ai trouvé le lieu très accueillant et convivial. Il est certes de toute petite taille, mais y étant allée hors saison, c’était absolument parfait. En pleine saison, je ne veux pas vous décourager… mais il y a du monde! Des frites pour flotter sont mises à disposition des baigneurs, la baignade est surveillée, on peut également prendre des cours de natation dans ce bassin profond de 1m20 à 2m20. Il est possible de se délasser autour de ce bassin, quelques bains de soleil sont installés. Il y a également un petit bassin de détente et un coin avec des bulles dans le bassin. Les thermes sont situés en plein cœur de la vallée; une fois dans l’eau, on est entourés de verdure sans aucun vis à vis.

Les bulles des deux jacuzzis intérieurs permettent une détente au calme et à l’abri du soleil. Après dix minutes dans l’eau des jacuzzis à 36°, l’eau extérieure à 33° parait fraîche! Il y a également un hammam, mais je ne suis pas fan de chaleur humide. Je n’aime d’ailleurs pas non plus les saunas.

Établissement thermal
Piscine thermale et petit bassin de détente
Piscine thermale

Il existe en tout neuf sources, quatre sources d’eau froide

  • La Madeleine

  • Le Cercle

  • La Fontaine des Amours

  • Le Pontet

et cinq sources d’eau chaude:

  • Les Bains Doux (37°)

  • Les Bains Forts (47°)

  • Les Bains de la Reine (40°)

  • Gieules (38)°

  • Marie (39°)

La source « Bains de la reine » aurait soigné la lèpre de la Reine Blanche de Castille au XIVe siècle, nièce du roi de France Philippe IV.

Toutes les sources d’eau chaude naturelle ne sont pas exploitées, certaines d’entre elles sont accessibles gratuitement en plein air. L’une d’entre elles se situe juste à l’entrée du village, tout près de l’ancienne bâtisse thermale nommée Les Bains Doux. C’est d’ailleurs le nom de cette source. Il faut emprunter le chemin qui débute devant l’établissement thermal, passe devant la piscine et descend vers la rivière, puis longer celle-ci pendant 5 minutes en passant par « Les Jardins de la Reine ». La source naît directement dans la rivière, deux petits bassins en pierre ont été construits.

Les jardins de la Reine, la Sals
La Sals
A droite, la source « Les Doux Thermes » avec deux bassins de pierre, accès libre.

L’ancien bâtiment « Les Doux Thermes » peut se visiter librement, on peut notamment voir les salles de bains individuelles avec l’emplacement des anciennes baignoires.

21
Les Doux Thermes
Les Doux Thermes
Les Doux Thermes
Les Doux Thermes, entrées des salles de bains individuelles

Les Bains Forts, autre source accessible gratuitement, se situent en plein cœur du village. Il s’agit de l’ancien lavoir du village.

Les Bains Forts, au pied de l’escalier du bâtiment rouge.

De la rue principale du village, il est possible d’accéder à la promenade aménagée le long de la rivière pour déambuler ou se baigner dans la rivière si vous ne craignez pas l’eau froide.

La Sals

La Sals qui traverse le village est une rivière particulière. En effet, ses sources sont salées. Elles contiennent 60 grammes de chlorure de sodium par litre, soit deux fois plus que l’eau de mer qui contient habituellement 25 à 30 grammes de sel par litre d’eau. Les sources salées reçoivent rapidement des apports d’eau douce provenant d’autres sources proches et forment l’ensemble de la rivière Sals. Il est également possible de pêcher dans les ruisseaux et rivières de la commune.

La Sals

Le village est situé sur le méridien de Paris et est traversé par la méridienne verte. De fait, le village est entièrement entouré de verdure. Les balades et randonnées dans la forêt sont nombreuses, à pied ou en VTT, certaines sont même organisées par l’établissement thermal, avec des thèmes divers et variés.

La méridienne verte, sur le méridien de Paris

J’ai beaucoup aimé cette journée en terre rennaise, après une promenade dans le village, j’ai passé l’après-midi à barboter avant de terminer la journée par une balade sur les bords de la rivière. Je parlerai prochainement de Rennes le château où je m’étais rendue le matin.

A visiter dans les environs:

  • Village de Rennes le château et domaine de l’abbé Saunières

  • Donjon d’Arques

  • Espéraza, musée de la chapellerie, musée des Dinosaures

  • Alet-les-bains, piscine d’eau thermale à 26°, village médiéval et abbaye

  • Limoux, caves et domaines viticoles, musée des beaux Arts, musée des pianos, plus long Carnaval du monde, chaque année de janvier à mars

  • Châteaux dits « cathares » Quéribus, Peyrepertuse, Puilaurens

  • Carcassonne

CADEAU

Vous pouvez participer et tentez de gagner le guide offert par les éditions Gallimard sur la seine en Ile de France. Pour le gagner, il vous suffit de commenter ici (ou sur l’un des autres articles du rendez-vous) ET de commenter sur la page Facebook du rendez-vous, (en indiquant le blog sur lequel vous avez commenté) jusqu’au 20 juillet 2017.

Cliquez sur Règlement pour en savoir plus.

Et pour tout savoir sur notre rendez-vous #EnFranceAussi (comment ça fonctionne ? Comment nous rejoindre ? Notre groupe Facebook….), cliquez sur le lien ci-dessus.

 

 

 

A bientôt!
Mathylde
@MordueDeVoyages

35 commentaires sur « Prendre les eaux à Rennes-les-bains [#EnFranceAussi] »

Vous avez aimé? Vous me laissez un message?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s