Petits musées de Toulouse

Toulouse regorge de musées et monuments, j’ai eu l’occasion d’en revisiter un certain nombre lors d’un week-end malheureusement bien pluvieux.

Même si personnellement j’adore passer du temps dans les musées pour découvrir les collections et en apprendre toujours plus sur un thème donné, tout le monde n’a pas forcément envie de passer des heures cloîtré dans un grand musée. On a aussi le droit de vouloir varier les plaisirs.

Je vous propose ici une sélection de cinq petits musées toulousains qui se visitent tous en moins d’une heure, voire 30 minutes pour certains.

Le Musée St Raymond

Situé tout près de l’église St Sernin, ce musée des Antiquités de Toulouse a la particularité d’être également un site archéologique. Ancien collège universitaire construit au XVIe siècle, le musée abrite de nos jours des collections d’objets trouvés dans la région toulousaine datant de l’époque gallo-romaine mais aussi de la fin de la préhistoire. Sculptures, portraits, vestiges de la villa de Chirigan de Martre-Tolosane et surtout des maquettes qui permettent de mieux visualiser à quoi ressemblaient les constructions de cette époque, très utile!

La nouvelle scénographie du sous-sol présente 18 sarcophages de l’époque gallo-romaine dans un décor bleu nuit qui met particulièrement bien en valeur l’ensemble de l’exposition. Le sous-sol abrite une nécropole ainsi que les vestiges d’un four à chaux, les murs de la chapelle St raymond du XIIe siècle et les fondations du premier hospice construit à l’époque médiévale. Les descriptions des œuvres ont été entièrement revues et corrigées. Le musée propose également une vidéo sur l’évolution de Toulouse durant l’Antiquité.

Le musée se rend particulièrement accessible :

– tout d’abord aux personnes à mobilité réduite : tous les niveaux sont accessibles via un ascenseur

– aux familles et aux plus jeunes avec des parcours ludiques et des boîtes de jeu

– il y a des visites guidées très variées, certaines très courtes, mettant en lumière quelques éléments de la collection

– et enfin et surtout, il existe une visite dédicacée aux sceptiques qui n’aiment pas trop les musées intitulée Visite pour ceux qui n’aiment pas les musées. Même si j’adore passer du temps dans les musées, je suis curieuse et adorerais la suivre !

J’avais visité ce musée un peu poussiéreux lorsque j’étais étudiante durant les années 2000. Je l’ai redécouvert cette année avec grand plaisir. Une belle (re)découverte bien dépoussiérée avec une réelle mise en valeur, beaucoup d’humour et qui donne envie de revenir!

Avec humour! Source
De l’humour jusqu’aux toilettes 😉

Ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 18 h.
Entrée 4€. Entrée incluse dans le pass Tourisme.
Gratuit pour les -18 ans et pour tous chaque 1er dimanche du mois.
Pour en savoir plus : saintraymond.toulouse.fr

Le musée Paul Dupuy

Le musée des arts précieux, des arts décoratifs et des arts graphiques se trouve dans l’ancien Hôtel Besson dans le quartier des Carmes. Le lieu expose les œuvres acquises par le collectionneur Paul Dupuy, léguées à sa mort à la ville de Toulouse. Les collections riches et variées présentent des œuvres allant du Moyen-Âge au XXe siècle et s’étalent sur les 4 étages de cet ancien hôtel particulier: nombreuses pièces d’horlogerie et de montres, somptueuse pharmacie des Jésuites datant du XVIIe siècle, orfèvrerie et ivoires, textiles, armes, dessins, estampes, photographies, cartes postales, numismatique, céramique, verrerie,…

J’ai visité le musée en mai 2017 lorsque celui présentait l’exposition « De Foudre et de Diamant », avec une série de photographies de Mathieu Ricard ainsi que des peintures tibétaines anciennes appartenant au musée et qui n’avaient pas été exposées depuis fort longtemps. En ce moment, le musée propose des photographies de Pierre Fenoÿl dans une exposition intitulée « L’éclat des Ombres ».

Ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 17 h.
Entrée 4€. Entrée incluse dans le pass Tourisme.
Gratuit pour les -18 ans et pour tous chaque 1er dimanche du mois.
Pour en savoir plus : www.ampdupuy.fr

Le Musée du Vieux Toulouse

Situé au premier étage de l’hôtel Dumay dans les petites rues médiévales du centre-ville, ce musée de l’histoire locale présente des objets et des documents anciens évoquant le passé de la ville à travers ces habitants, ses institutions ou ses monuments. Les collections exposées, qui ne représentent que 5% de la collection totale du musée, sont disposées au premier étage dans des salons datant du XVIIIe siècle.

J’ai particulièrement aimé la toute première salle de la visite, dans laquelle on peut observer des plans de la ville à différentes époques ainsi que des peintures représentant diverses vues de la ville. J’ai également apprécié la salle présentant la vie mondaine et artistique au XIXe siècle avec de nombreux documents sur le théâtre du Capitole, et notamment une maquette du théâtre.

Cependant, mon coup de cœur va au bâtiment lui-même : un Hôtel particulier du XVIe siècle. Si vous n’avez pas le temps de visiter le musée, prenez au moins la peine d’entrer dans la cour de l’Hôtel Dumay, quel calme et quelle beauté architecturale! Le musée appartient aux Toulousains de Toulouse, société de défense du patrimoine régional.

Ouvert du lundi au samedi de 14 h à 18 h d’avril à novembre.
Entrée 4€. Entrée incluse dans le pass Tourisme.
Pour en savoir plus : toulousainsdetoulouse.fr

Le Musée Georges Labit

Contrairement aux musées précédents qui se situent en centre-ville, le musée Georges Labit se trouve dans le quartier du Busca le long du canal du midi, à quinze minutes en bus.

Passionné d’histoire de l’art et d’histoire des religions, l’aventurier et ethnologue Georges Labit décide en 1893 d’entreposer sa collection privée constituée au cours de ses voyages en Extrême-Orient et en Égypte dans une villa néo-mauresque du XIXe siècle. Le musée conserve une des plus belles collections françaises d’art oriental – Japon, Chine, Asie du sud-est, Inde, Tibet, Népal – ainsi qu’une importante collection d’antiquités égyptiennes.

La visite débute par le premier étage qui propose de nombreuses estampes japonaises (il faut ouvrir les tiroirs!), des Bouddhas de différents pays asiatiques et des divinités hindoues, des objets du Japon, d’Inde et du Népal. Le rez-de-chaussée propose d’explorer l’Égypte antique – remarquez la momie et le livre des morts – ainsi que des œuvres de Chine et de Mongolie. Pour l’anecdote, j’ai visité le lieu un jour où une classe de CP-CE1 répétait son spectacle de fin d’année qui devait avoir lieu au sein même du musée!

L’endroit est très paisible, les collections joliment mises en valeur. Le musée est situé au milieu d’un agréable petit parc où il fait bon s’attarder lorsque le soleil est au rendez-vous. Ne manquez pas non plus de flâner dans les rues du quartier, c’est absolument charmant!

6 rue du Japon

Ouvert tous les jours sauf le mardi et les jours fériés de 10h à 18h (17h en hiver).
Entrée 4€. Entrée incluse dans le pass Tourisme.
Gratuit pour les -18 ans et pour tous chaque 1er dimanche du mois.
Pour en savoir plus : www.museegeorgeslabit.fr/

Le MATOU, Musée de l’Affiche de TOUlouse

Je termine par mon petit musée toulousain préféré qui est aussi le plus petit musée de Toulouse : le MATOU ou musée de l’affiche de Toulouse. Situé dans le quartier St Cyprien, à quelques mètres de la station de métro St Cyprien-République, l’ancien Centre municipal de l’Affiche est le seul musée de l’Affiche de France. Ce tout petit musée possède plus de 200.000 documents dans ses réserves : affiches (dont des originaux de Toulouse-Lautrec !), posters, publicités, cartes postales, étiquettes, vignettes, emballage de rasoirs (oui, oui !) et même une collection de près de mille buvards ! Après deux ans de fermeture pour travaux, le MATOU a rouvert ses portes en avril 2017 et propose dans ses locaux trois expositions temporaires par an.

Voici comment Pierre Esplugas, adjoint au maire chargé des musées, présentait le musée lors de sa réouverture en avril 2017 : « Avec une salle d’exposition et une boutique plus grandes, une scénographie entièrement revisitée, plus moderne et évolutive, des bureaux et des réserves réaménagés, le musée a été totalement reconfiguré. Il a gagné en espace, environ 120 m2 supplémentaires, mais aussi en visibilité grâce à une entrée située directement sur les allées Charles-de-Fitte ».

Depuis sa réouverture, trois expositions ont été présentées :

  • Borders, le voyage : affiches des compagnies ferroviaires créées par Roger Borders et réalisées entre 1925 et 1935.
Musée de l’Affiche de TOUlouse
Source: Toulouscope
Source: Culture Déconfiture
  • Les années pubs, affiches publicitaires de Saint Geniès, réalisées dans les années 1950 et 1960 et collées sur les murs du métro parisien. Incontestablement ma préférée des 3 expositions proposées jusqu’à présent! Un salon avait été recréé : divan, table basse, écran, c’était très plaisant de regarder les spots publicitaires diffusés en étant aussi bien installée.

  • L’exposition Paquebots, avec des affiches publicitaires promouvant les liaisons assurées par les compagnies maritimes au nom évocateur comme Le France, Le Normandie, Le Queen Mary.
    Exposition en cours jusqu’au 26 août 2018.

Une mise en scène dès l’extérieur!

Le musée a également présenté en mai sa première exposition hors les murs. A l’occasion du 50e anniversaire de mai 68, l’école Axe Sud a accueilli une exposition d’affiches imprimées par les étudiants en 68.

Espérons que de nombreuses expositions hors les murs verront le jour dans les mois à venir !

On me souffle dans l’oreillette que la prochaine exposition en septembre aura un lien avec la rentrée scolaire (un indice a d’ailleurs été glissé dans ce texte), à suivre !

Ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 18 h.
Entrée 4€. Entrée incluse dans le pass Tourisme.
Tarif réduit (2€) pour tous, tous les jours à midi
Pour en savoir plus : www.toulouse-tourisme.com/matou

Côté pratique

Le pass Tourisme vendu à l’office de tourisme comprend les entrées de ces cinq musées (mais aussi à d’autres musées et monuments, ainsi que des réductions). Le pass comporte aussi l’accès illimité aux transports en commun.

Les musées St Raymond, Paul Dupuy et Georges Labit sont accessibles gratuitement le 1er dimanche de chaque mois.

Le MATOU propose un tarif réduit pour tous, tous les jours entre 12h et 12h30.

Les musées St Raymond, Paul Dupuy et du Vieux Toulouse sont tous situés en centre-ville. Le MATOU est situé dans le quartier St Cyprien, à quelques mètres de la station de métro St Cyprien-République (ligne A). Enfin, le musée George Labit est accessible grâce à la ligne de bus L7 en 12 minutes, au départ de la place Esquirol et à destination de St Orens (arrêt Demouilles).

 

Si vous êtes absolument allergiques aux musées, je vous propose de relire mon article sur le quartier des Carmes pour flâner entre les rues pleine de charme, ou alors d’explorer le street art à Toulouse ou encore d’explorer les bords de la Garonne ou de profiter des parcs et jardins de la ville. Si vous cherchez d’autres idées de visites, je vous invite à consulter un article plus généraliste sur la ville de Toulouse.

 

Je remercie l’Office de tourisme de Toulouse qui m’a offert un pass Tourisme de 72h avec lequel j’ai pu visiter tous ces musées et emprunter les transports en commun de façon gratuite.

11 commentaires sur « Petits musées de Toulouse »

    1. J’adore le MATOU! C’est tellement original comme musée. J’y vais à chaque nouvelle exposition temporaire. Puis il est dans le quartier où j’habitais, à côté du musée des Abattoirs (le musée d’art contemporain) et du jardin Raymond VI. 🙂

      J'aime

  1. Bon, je les connais déjà presque tous mais c’est sympa de les redécouvrir avec ton article ! Préférence pour le MSR (celui de maintenant, pas celui d’il y a 10 ans) et le MATOU (mais pouaaaaah, nooooon, pas une expo sur la rentrée, pitiééééééé !!).

    J'aime

Vous avez aimé? Vous me laissez un message?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.